Equipe et Présentation

966709ico1055

Le blog des armées de ligne de la Révolution est un important projet initié par Laurent B. après la soutenance de son mémoire sur les levées d’hommes pendant la Révolution et qui est avant tout un chantier permanent. Le but de ce travail est double, mettre à disposition du plus grand public les recherches des différents chercheurs de l’association sur les armées de la Révolution et être un chantier permanent de recherches sur ledit thème. Les informations présentées sont une image temporaire de nos travaux, qui peuvent être d’ailleurs ponctuées d’erreurs, nous rappelons qu’il s’agit d’un chantier qui se veut évolutif et qui cherche à atteindre l’accumulation du maximum de données sur l’ensemble des armées de la Révolution (sur ce blog, mais aussi dans d’autres, par thématique, armée de ligne, volontaires nationaux, volontaires étrangers etc.), notamment par la rédaction de dictionnaires ou le comptage et des inventaires et répertoires des unités. Les travaux ont été entamés par l’administrateur depuis l’hiver 2007-2008, ont été publiés une première fois dans un premier site en 2010, puis sur un autre espace en 2013 et aujourd’hui sur ce blog depuis 2016. La masse de données accumulées représente plus de 1 600 fiches historiques sur toutes les armées de la Révolution, toutes les armes de sa composition, artillerie, génie, infanterie, cavalerie etc., mais aussi troupes étrangères, armées vendéennes et de l’émigration, armées de la République, sans parler des gardes, polices, gardes nationales et gendarmerie nationale. Le site se nourrit aussi des apports des internautes, qui depuis 2010 nous envoie des documents et des ajouts, il vit donc aussi beaucoup grâce aux internautes et lecteurs, alors bonne visite et bonnes recherches, avant de passer au vif du sujet voici une présentation rapide des intervenants. Ce projet est piloté par l’association SEHRI, ainsi que d’autres, la société d’études historiques révolutionnaires et impériales, dont l’actuel président travaille au célèbre musée de l’Empéri à Salon-de-Provence, succursale du musée de l’armée aux Invalides, à Paris.

Pour nous contacter : volontaires.nationaux@gmail.com

Nos autres espaces :

Pour les bataillons de volontaires : Le site des bataillons de volontaires et de réquisitions par département

Pour les troupes étrangères : Site des troupes étrangères ou alliées au service de la France pendant la Révolution 1792-1803

Site de l’association : Site de l’association SEHRI et sa banque d’archives

Le blog généraliste pour la Révolution et l’Empire : Blog de Révolution et de l’Empire de la SEHRI


Le forum de recherche de la SEHRI : Forum de recherche de la SEHRI

Pour continuer sur le thème vers des espaces amis :

Pour l’armée impériale de Napoléon : Site de Fredéric Berjaud

L’équipe pour le présent blog :

Administrateur :

Laurent B. né en 1972, spécialiste des armées de la Révolution et surtout des volontaires nationaux de la République, historien, journaliste, reporter de guerre, auteur de livres, Master II en histoire sur le thème des levées d’hommes dans le district de Pont-de-Vaux, spécialiste de la Russie durant la période révolutionnaire et impériale. Membre de la SEHRI et modérateur du forum de l’association.

Contributeurs :

Jérôme Croyet, né en 1972, docteur en histoire sur le thème des bonnets rouges et des clubs politiques sous la Révolution, archiviste et directeur de la Régie au musée de l’Empéri, à Salon-de-Provence, succursale du musée des armées des Invalides à Paris. De fait spécialiste des uniformes et des armements des soldats de la Révolution et de l’Empire, initiateur de plusieurs dictionnaires, notamment sur les soldats de l’Ain et les hussards. Président et fondateur de la SEHRI, membres de nombreuses associations et reconstituants, écrivain et auteur de livres sur divers thèmes historiques essentiellement liés à la période.

Frédéric Pradal, né en 1962, ancien militaire de l’Armée de l’Air, chercheur inlassable sur de multiples périodes surtout centrées sur l’histoire moderne et contemporaine, auteur de nombreux articles et recherches, notamment il contribue documentée. Passionné par la recherche en archives où se créent de solides amitiés, il contribue à La Feuille de Route de l’Association Maréchal Suchet tout en communiquant des articles pour les revues Le Bugey de Belley, la Société archéologique littéraire et scientifique de Béziers et la Société d’émulation de l’Ain à Bourg. Membre de la SEHRI.

Didier Davin né en 1958, spécialiste des armées de la Révolution et de l’Empire notamment en uniformologie et vexillologie, auteurs de nombreux travaux et articles dans différentes revues, dont Tradition et Figurines, d’ouvrages spécialisés sur les uniformes notamment en en collaboration avec André Jouineau. Puits de science sur les unités de la période. Membre de la SEHRI.

Alain Klein, né en 1956, spécialiste de l’histoire de l’Alsace, membre du Cercle généalogique d’Alsace, auteur d’un premier ouvrage en 2007, sur Les Grognards du bassin rhénan, 152e régiment d’infanterie de ligne (1813-1814) et d’un Almanach en plusieurs volumes sur les grognards rhénans. Vous y découvrirez les 3 000 premières biographies militaires des sans-grades originaires du département du Bas-Rhin, qui s’étendait à l’époque de la Queich jusqu’à l’actuelle limite du département du Haut-Rhin. Après une vingtaine d’années de recherche, il dispose aujourd’hui d’environ 15 000 biographies de sans-grades originaires du département du Bas-Rhin. En parallèle, il essaye de reconstituer l’histoire de la 5ème et 26ème division militaire.

Pierre-Baptiste Guillemot, né en 1992, professeur après un passage à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, Master II avec un mémoire de recherche portant sur l’état-major du général Précy lors du siège de Lyon (1793). Auteur d’articles et de travaux notamment pour Soldats Napoléoniens, spécialiste des armées de la Révolution et de l’Empire, notamment d’uniformologie. Membre de la SEHRI et gestionnaire d’un des blogs de l’association.

Hughes De Bazouges, ancien colonel de l’armée de Terre (Saint-Cyrien, chevalier de la Légion d’honneur), retiré du service après trente années dont la moitié consacrée aux Affaires internationales et plus précisément africaines et malgaches (Madagascar, l’île de Nulle-Part ailleurs, L’Harmattan, 1999), Hughes de Bazouges est le descendant d’un officier de cavalerie émigré en 1791. Chargé d’enseignement en géopolitique à l’Institut catholique d’Etudes supérieures, il prépare aujourd’hui la création d’une entreprise d’intelligence documentaire à partir d’un concept innovant qu’il espère pouvoir appliquer demain à la création d’une encyclopédie numérique d’un nouveau genre, moderne, évolutive et pérenne. Auteur d’un mémoire de maîtrise (mention TB) réalisé en 1995 sous l’autorité du professeur Bertaud, alors directeur des Etudes de la Révolution française à Paris I (La Sorbonne), et portant sur La Légion de Damas au service des Provinces Unies, 1793-1795, Hughes de Bazouges travaille depuis plus de vingt ans sur le sujet de l’émigration en armes. Membre de la SEHRI.

sehri

Publicités