92e régiment d’infanterie Walsh

92e-walsh

Le 92ème régiment d’infanterie ci-devant régiment irlandais Walsh :

 

Historique :

 1790 :

 Le 1er juillet, le 1er bataillon était en garnison à Vannes et le 2ème à Auray.

 1794 :

 Une compagnie de grenadiers de ce régiment fut versée soit dans le 1er ou le 2ème bataillon de grenadiers des Côtes de Brest. L’opération eut lieu à Brest, le 7 février.

Historique du 1er bataillon :

 1792 :

 Le 1er bataillon était toujours en garnison à Vannes au 1er janvier, effectif de 324 hommes. Il se trouva ensuite à Auray et partit de cette position au mois d’avril, pour se rendre à Longwy[1].

 1793 :

 Partit de Troyes le 8 janvier, il dut en principe rallier Brest vers le 9 février[2].

Historique du 1er bataillon :

 1794 :

 Le 1er bataillon reçut l’apport du 7ème bataillon de la Sarthe qui fut incorporé dans ses rangs, le 30 septembre, à Varade.

 Embrigadement/amalgame du 1er bataillon :

 1ère formation :

 La 167ème demi-brigade de bataille fut formée avec le 1er bataillon du 92ème régiment, le 2ème bataillon de l’Orne, le 6ème bis de Paris. Belhomme indique simplement un amalgame tardif en 1798 à Amiens et donne la composition de la demi-brigade plus le bataillon de la Châtre de la demi-brigade étrangère.

 2ème formation :

 La 167ème demi-brigade devint en 2ème formation la 47ème demi-brigade de ligne[3].

Historique du 2ème bataillon :

 1791 :

 Le 2ème bataillon fut envoyé dans l’île de Saint-Domingue, il embarqua le 27 octobre, à Lorient.

 1794 :

 Le 2ème bataillon rentra de Saint-Domingue et débarqua en partie à Lorient, en partie à Brest le 28 février[4].

 Embrigadement/amalgame du 2ème bataillon :

 1ère formation :

 Néant.

 2ème formation :

 D’après Belhomme, la 58ème demi-brigade de ligne fut formée à Brest, le 28 septembre 1796, avec les 67ème et 197ème demi-brigades de bataille, le 2ème bataillon du 92ème régiment, le 2ème bataillon du 111ème régiment, le 3ème bataillon de la 15ème demi-brigade de bataille, et le bataillon provisoire des Côtes de Brest.

Portraits :

Thomas Keating, général né à Limerick en Irlande en 1748. Il servit la France à partir de 1763 d’abord au régiment irlandais de Berwick jusqu’en 1769 puis dans celui de Walsh. Il servit en Corse, puis aux Amériques entre 1780 et 1784. Chevalier de Saint-Louis (1786), il servit ensuite aux Indes entre 1788 et 1789. Lieutenant-colonel du 92ème d’infanterie (25 juillet 1791), puis à partir de février 1792, colonel du 87ème régiment d’infanterie. Il servit à l’armée du Nord de 1792 à 1793, notamment à Neerwinden dans la division Champmorin (18 mars 1793). Il fut nommé ensuite provisoirement général de brigade par Dampierre (16 avril 1793) et servit dans la division Lamarlière. Commandant du camp de Ghyvelde (juillet), il fut suspendu de ses fonctions (30 juillet) et emprisonné du 9 août 1793 au 14 mars 1795. Il fut envoyé ensuite à l’armée des Côtes de Cherbourg et à nouveau suspendu de ses fonctions (25 octobre 1795), il prit sa retraite pour cause de santé et mourut peu après probablement à Poitiers[5].

Claude-François Simon, originaire de Paris, servit dans la garde nationale parisienne (1789-1791), enrôlé à 18 ans, comme grenadier, au 3e bataillon de Paris (26 juillet 1791), sous-lieutenant au 92e régiment d’infanterie (22 mai 1792), lieutenant de grenadiers (31 mai), capitaine (1794), adjoint aux adjudants généraux (1795), chef d’escadron, adjoint à l’État-major de l’armée d’Égypte (1800), passé au 7e de chasseurs à cheval (1802), chevalier de la Légion d’Honneur (1804), major au 3e régiment de hussards (1807), colonel en second (mars 1809), commandant le 1ère régiment provisoire de cavalerie légère (décembre), il fut blessé à la Montagne de Fer, à Saint-Jean d’Acre (1799) et à Alexandrie, mort à Paris, le 18 septembre 1810.

Article de Laurent B.

sehri

[1] Journal militaire de 1792.

[2] Journal militaire de 1793.

[3] Journal militaire de l’An VII.

[4] Belhomme, Histoire de l’infanterie de France.

[5] Georges Six, Dictionnaire des généraux et des amiraux de la Révolution et de l’Empire, 1792-1814.