18e régiment de cavalerie Berry

cavalerie-sous-la-revolution

Le 18ème régiment de cavalerie ci-devant Berry puis 17ème régiment de cavalerie :

 

Historique :

 1792 :

Le 1er janvier, il comprenait un effectif de 439 hommes et 80 manquants. En mars, il se trouvait à  Melun, Provins et Fontainebleau puis dans les rangs de l’armée du Centre au mois de mai[1].

Trois compagnies du régiment se trouvaient au mois de mai au camp sur le Var dans les rangs de l’armée du Midi[2].

 1794 :

 Il servit à la bataille de Fleurus en 1794.

Réforme de 1803 :

 A la réforme de 1803, le régiment devint le 26ème régiment de dragons.

Chef de brigade[3] :

 En janvier 1800 : chef de brigade Delorme.

 Notes de Laurent B.

sehri

[1] Journal Militaire de 1792, p. 394.

[2] Journal militaire de 1792, p. 432.

[3] Danielle et Bernard Quintin, Dictionnaire des chefs de brigade et capitaines de vaisseaux de Bonaparte Premier Consul, 1799-1804, p. 39.